Changer l’esprit des conseils municipaux

Il faut aussi changer l’esprit des séances du Conseil municipal pour mettre un terme à un fonctionnement devenu antidémocratique. Le conseil municipal doit renouer avec le débat et l’échange. Ce qui suppose la reconnaissance réelle des droits de l’opposition, notamment lors des débats publics.

Nos élus s’engageront résolument contre le cumul des postes, des mandats et des appointements.

Nous nous reconnaissons dans les principes de la charte Anticor dont nous sommes signataire.

Et comme nos camarades élu-es du groupe Limousin Terre de Gauche au Conseil Régional, les élu-es de Limoges Terre de Gauche rendront régulièrement compte du travail qu’ils accompliront non seulement au travers des comptes-rendus qu’ils feront de chaque conseil municipal, mais aussi lors des réunions publiques qu’ils et elles tiendront le plus souvent possible.