Revenir à Construisons les solidarités ! Favorisons l’émancipation !

Vieillir en ayant tout sa place dans la cité

Un petit cadeau et un bon banquet, voilà comment le député-maire de Limoges croit rattraper auprès de nos ainé-e-s les conséquences de la politique qu’il soutient à Paris.

Restrictions sur l’attribution des heures d’aide à domicile, fin de mois de plus en plus serrées, l’austérité frappe durement les plus modestes sans distinction d’âges et compromettent parfois même les possibilités de maintien à domicile dans des conditions sereines.

Engagé-e-s dans les associations, actifs dans les solidarités familiales et amicales nos aîné-e-s sont une force pour le tissu social de Limoges. Ils ne doivent pas être mis « à part ».

Bien sûr il faut plus de bancs dans nos rues, mais toute la ville et ses équipements doivent leur être accessibles et l’action de la municipalité doit favoriser la cohabitation intergénérationnelle.

Pour les personnes âgées devenant dépendantes nous créerons préférentiellement des petites structures d’accueil à taille humaine, toujours insérées dans la vie des quartiers.

Les liens tissées durant toute une vie doivent être préservés le plus longtemps possible.