↑ Revenir à Programme

Construisons les solidarités ! Favorisons l’émancipation !

Limoges ne va pas si  mal ?… Ça ne se voit pas franchement !

Notre ville connaît d’insupportables inégalités, très supérieures à la moyenne de la France métropolitaine, « avec la coexistence de revenus très élevés et de revenus très faibles » (INSEE-Limousin, octobre 2013)1, qui minent le vivre ensemble.

Nous proposons une politique offensive de lutte contre les inégalités sociales, une politique qui contribue à éradiquer la pauvreté, les exclusions et les ségrégations au niveau de notre ville.

Pour faire de Limoges, une ville de justice sociale, nous proposons une politique municipale construite autour de 11 axes :

 

1 . Source : « Territoires limousins : des fragilités sociales au risque de pauvreté », Bruno Balouzat, Frédéric Châtel,, Bruno Granet, Focal n° 95, Octobre 2013,INSEE Limousin

Pour une école de l’égalité !

Pour lutter contre les inégalités, c’est d’abord à l’école qu’il faut agir. Il faut en finir avec les dispositifs qui séparent les élèves en fonction de leur origine sociale et refonder l’École comme lieu de rencontre favorisant la mixité sociale1. Nous donnerons la priorité absolue à la scolarisation élémentaire de proximité et à la mixité …

Voir la page »

Pour une réelle politique municipale publique de santé

Les politiques d’austérité avec leurs cortèges de pauvreté et de précarisation, remettent en cause le droit à la santé pour tous. La tarification à l’acte a conduit à retirer à l’hôpital public des moyens importants à travers notamment la fermeture de services entiers sur le territoire. Les soins dentaires ou ophtalmologiques devenus trop coûteux sont …

Voir la page »

Des services publics de proximité: un droit pour toutes et tous

Les intérêts des multinationales et/ou des grandes sociétés capitalistes ont encore progressé au cours du dernier mandat : – Veolia, qui promet à ses actionnaires « une distribution de dividendes continue et soutenable dans la durée », trouve à Limoges de juteux filons pour y parvenir: le groupe, déjà titulaire d’une délégation de service public …

Voir la page »

Un toit c’est un droit !

« Un toit, c’est un droit », telle est notre devise. Historiquement le logement social occupe une place importante à Limoges. Toutefois la crise et les politiques d’austérité ont fortement rogné ces dernières années les moyens alloués à la construction ou rénovation du parc HLM public. Limoges connaît par ailleurs un taux élevé de logements vacants …

Voir la page »

Lutter contre la précarité et défendre l’emploi stable

La lutte contre le chômage et la précarité ne se gagnera que par la mise en place de politiques nouvelles rompant avec le libéralisme pour mettre au cœur du projet de société « L’Humain d’abord ». Considérer l’humain comme une richesse, la satisfaction des aspirations comme une source de progrès et non la renvoyer à …

Voir la page »

Contre les discriminations, une action municipale résolue pour l’égalité des droits !

En cette matière aussi, la situation actuelle n’est pas satisfaisante. La politique municipale doit être volontariste dans la lutte pour l’égalité et contre les discriminations. Nous soutiendrons résolument par la lisibilité et les moyens que nous leur donnerons, les associations qui agissent pour la promotion des droits des femmes et contre les violences qui leur …

Voir la page »

Une véritable politique municipale de la jeunesse

Nous posons en préalable comme nécessaire la mise en place d’une véritable politique globale de la municipalité en direction de la jeunesse, en particulier celle des quartiers populaires qui est la première grande victime de la crise. Aux effets immédiats (dégradation des conditions d’étude et difficultés d’accès à l’emploi) s’ajoutent les effets à venir de …

Voir la page »

Vieillir en ayant tout sa place dans la cité

Un petit cadeau et un bon banquet, voilà comment le député-maire de Limoges croit rattraper auprès de nos ainé-e-s les conséquences de la politique qu’il soutient à Paris. Restrictions sur l’attribution des heures d’aide à domicile, fin de mois de plus en plus serrées, l’austérité frappe durement les plus modestes sans distinction d’âges et compromettent …

Voir la page »

Pour l’expression d’une culture indépendante et des résistances artistiques et sociales

Chacun doit pouvoir s’épanouir par les arts, des pratiques culturelles et/ou sportives. Mais l’austérité salariale, la précarisation grandissante des conditions d’existence, le développement de la pauvreté y font souvent obstacles, par exemple chez les jeunes travailleurs, pour les familles monoparentales, etc. La politique municipale doit donc là-aussi être ambitieuse. • Limoges a fait à juste …

Voir la page »

Favoriser les pratiques sportives populaires

A la politique des projets ruineux, nous substituerons celle d’un accès facilité aux équipements publics pour toutes et tous, au travers notamment de tarifs sociaux. • Pour favoriser la pratique sportive populaire et contribuer ainsi à ce que chacun accède à la pratique sportive de son choix, il faut aussi remettre le sport business à sa …

Voir la page »

Pour le vivre ensemble et la sécurité: l’Humain d’abord !

La sécurité c’est d’abord la sécurité sociale et la protection sociale. Face à la surenchère médiatico-sécuritaire de Sarkozy puis de Valls, plus que jamais nous avons besoin de recréer et de consolider le lien social. C’est possible à travers la prévention et l’accompagnement au quotidien. Nous préférons la présence humaine partout plutôt que la vidéo-surveillance …

Voir la page »