Plus de places en crèches !

crechesC’est un véritable casse-tête à Limoges pour trouver un mode de garde pour son bébé.

L’offre municipale actuelle n’est pas à la hauteur des besoins, ce que confirme une récente étude de l’INSEE Limousin.

Nous voulons un vrai service public municipal d’accueil de la petite enfance, un SPM social, démocratique et intégrant la dimension écologique, avec :

• l’augmentation des capacités publiques d’accueil pour atteindre sur la mandature au moins la moyenne nationale. Permettre aux parents de disposer d’un service d’accueil non marchand, de qualité et de proximité, c’est soutenir leur pouvoir d’achat et les aider à vivre mieux. C’est aussi lutter concrètement contre le chômage en créant des emplois publics, stables, statutaires et de proximité, ouverts par concours réservés et concours externes à des travailleurs ayant déjà une expérience professionnelle et/ou à des jeunes sortants de formation.

• la création d’un conseil de pilotage du Service Public Municipal, constitué de représentants des parents, des personnels et de leurs syndicats, et des élus. Les services publics municipaux ne doivent pas être des instruments aux mains de notables pour s’attacher une clientèle électorale ! Ce conseil devra notamment évaluer finement, dans la concertation la plus large avec les familles, les besoins sur la ville et leur évolution, faire des propositions sur l’implantation et la localisation des crèches et halte-garderies, sur le type de structures publiques nécessaires pour répondre à la diversité des besoins des familles : plages horaires d’accueil, durée d’accueil …

En savoir plus:

• le programme de Limoges Terre de Gauche sur l’école et la petite enfance

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.