«

»

Juin 28

Piscine de Beaubreuil : lettre ouverte de Limoges Terre de Gauche

piscine-beaubLimoges le 27 juin 2016

Lettre ouverte

M. Lombertie, Maire de Limoges
Hôtel de ville, Place Léon-Betoulle, 87031 Limoges Cédex 1

Monsieur Vandenbroucke, Président de Limoges Métropole
64 Avenue G. Dumas, CS 10001, 87031 Limoges Cédex 1

Copie : Conseil de quartier de Limoges-Beaubreuil
s/c de Mrs B. Amrouche et Ph. Clair

 

M. le Maire de Limoges, M. le Président de la Communauté d’Agglomération,

Depuis l’ouverture en janvier 2015 du centre communautaire Aquapolis géré en délégation de service public par une société privée, notre groupe Limoges-Terre de Gauche s’est à de nombreuses reprises inquiété de l’impact que celui-ci aurait sur les piscines municipales de la ville de Limoges et notamment celle de Beaubreuil. Rapidement, cette dernière a vu, comme les autres piscines de la ville, sa fréquentation baisser, baisse accentuée par des fermetures au public les week-ends, puis durant tout l’été caniculaire 2015, déjà au motif qu’elle ne serait pas assez fréquentée.

Le 6 juin dernier, la Mairie de Limoges a annoncé par voie de presse la fermeture définitive de la piscine de Beaubreuil dès le 1er juillet 2016 et son remplacement par un terrain d’activités de plein-air initialement prévu pour installation ailleurs dans le quartier. C’est un nouveau coup porté à ce quartier, à sa population, et à tous ses usagers, aux écoles et collèges de proximité, aux clubs sportifs,… bref à l’intérêt général.

Nous considérons pour notre part qu’il est de la responsabilité de l’ensemble des collectivités territoriales concernées de maintenir une offre de qualité et de proximité pour pratiquer toutes les activités aquatiques nécessaires à l’apprentissage de la natation, et des activités aquarécréatives à tarifs abordables pour tous sur notre territoire et particulièrement sur les quartiers « prioritaires ».

Lors de la réunion de l’ensemble des conseillers municipaux de l’agglomération à Ester le 28 mai dernier, M. le Maire de Limoges, vous aviez déclaré que « l’Aquapolis met en péril les 4 piscines municipales de Limoges, faute d’une réflexion sur la complémentarité des équipements publics ». Vous aviez alors répondu M. le Président de Limoges Métropole : « S’il y a des problèmes de piscines à Limoges, on va les traiter, encore faut-il nous le dire! »

Il est pour le moins urgent de passer à présent des déclarations aux actes.

C’est pourquoi nous proposons d’engager une étude pour la rénovation de la piscine de Beaubreuil s’inscrivant dans une réflexion globale sur le devenir et la complémentarité des équipements publics pour activités aquatiques et aquarécréatives sur notre territoire: piscines municipales de Limoges et Aquapolis.

A cette fin nous vous demandons :

1. d’organiser conjointement et dans les plus brefs délais une réunion  entre la Ville de Limoges et l’Agglomération en sollicitant la participation de la Préfecture, (le quartier de Beaubreuil relevant du contrat de ville) et en associant le conseil de quartier et le conseil citoyen de Beaubreuil.

2. de surseoir, M. le Maire, à la décision de fermer cette piscine, et a fortiori de suspendre toute éventuelle décision de sa destruction précipitée.

A l’initiative de cette proposition, nous souhaitons bien évidemment y être associés à titre d’observateurs.

Dans l’attente de vos réponses, nous vous présentons, Messieurs, nos salutations les plus respectueuses.

Les élu-es du groupe Limoges Terre de Gauche
Gilbert Bernard, Danielle Soury, Frédéric Chalangeas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>