Mars 2018

Rythmes scolaires : retour au quatre jours…mais pas à la gratuité !

Régulièrement la question des rythmes scolaires vient agiter l’Éducation Nationale et, par voie de conséquence, nos enfants. En juillet dernier le Ministère a choisi de laisser aux communes la possibilité d’abandonner la semaine scolaire de quatre jours et demi. Après consultation des conseils d’école de la ville de Limoges, nous reviendrons donc très probablement à celle de quatre jours à la rentrée prochaine.

La méthode proposée respecte certes le cadre légal. Mais le questionnaire soumis aux Conseils d’école, très fermé, n’a guère laissé place aux propositions et à l’expression des parents sur les difficultés qu’ils pourraient rencontrer dans leur quotidien avec le retour à la semaine de quatre jours, ou aux enseignants sur celle de la fatigue des enfants, ou sur la durée de la pause de midi… Si bien que certaines écoles ont préféré ne pas y répondre ! La méthode choisie aurait donc pu être beaucoup plus ouverte et réellement participative.

De même nous regrettons que ne soit pas proposé au débat un retour à la gratuité du périscolaire, pour laquelle nous luttons depuis que ces temps sont devenus payants. Le comble étant que la Mairie propose pour une mise en place prochaine, l’intervention de bénévoles pour assurer l’encadrement des temps péri et extrascolaires !

Demander aux parents de payer alors qu’ils ne peuvent de tout façon pas récupérer leurs enfants, c’est mettre ceux dont les ressources sont les plus faibles un peu plus en difficulté encore et faire payer tout le monde pour un service qui était gratuit et devrait le rester.

Alors que les salaires des limougeaudes et des limougeauds baissent, on fait appel à leur altruisme et… à leur portefeuille ! Ce n’est pas la vision d’une participation citoyenne véritable et d’une prise en compte de toutes et tous pour le groupe Limoges – Terre de Gauche.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.