Les gilets jaunes expulsés des Casseaux (suite)

Aujourd’hui, vendredi 1er mars, M. le Maire a répondu à notre courrier du 20 février dernier concernant l’expulsion du groupe gilets jaunes des Casseaux prévue… le 21 février. Nous apprenons que, une nouvelle fois, nous n’avons rien compris. M. le Maire de Limoges est bien plus tolérant que la plupart des maires d’autres communes : il a mis à disposition salles, recueil de doléances, etc. Il aurait même proposé une salle municipale à mettre à disposition ! Pourquoi donc ne pas nous l’avoir dit dès le soir du conseil municipal plutôt que de nous couper la parole ! Pourquoi surtout, ne pas avoir réellement mis cette dite salle à disposition avant de prendre un arrêté d’expulsion ?! Il est toujours plaisant de voir les pirouettes qui permettent à M. Lombertie de ne pas avoir tort !
Comme pour les « Nuits Debout », notre maire alterne « négociations », cours de morale ou « engueulades » avec qui lui plait ou déplait !
Les décisions sont, dans tous les cas, toujours en sa faveur ! Nous vous laissons apprécier sa réponse, qui sonne bien en creux par rapport aux propos tenus lors du conseil municipal !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.