CM du 4 février 2020 – Sur l’eau

Intervention de Danielle Soury

Lors du conseil municipal de juillet note assemblée a examiné le dernier rapport d’activité de notre Régie municipale de l’eau. J’avais alors eu l’occasion de remercier et féliciter tous les agents pour le remarquable travail accompli par notre régie municipale.

Limoges se range en effet parmi les villes françaises de plus de 90 000 habitants ayant les tarifs de l’eau les plus bas. Limoges se distingue notamment par le fait que l’usager limougeaud ne paye que l’eau qu’il consomme. Il ne paye pas d’abonnement: pas de part fixe dans notre Régie. Qu’en sera-t-il à l’avenir.

La compétence de l’eau est dorénavant exercée par la Communauté Urbaine ; celle-ci va devoir harmoniser les tarifs. Sur quelle base ? Le prix du m3 d’eau à Limoges est de 1,72 € tandis qu’il est de 2,06 € soit 20% de plus à Panazol, Feytiat, Saint-Just le Martel… et les 9 communes qui avaient délégué cette compétence à la SAUR.

J’ai donc une question pour Mr Guérin, 1er Vice-Président de la CU : pouvez-vous nous garantir que les tarifs de l’eau n’exploseront pas dans les années qui viennent à Limoges ? Et que les près de 7 millions d’€ qui sont transférés par cette délibération à la CU n’aboutiront pas par d’une manière ou d’une autre dans les poches de la SAUR ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.