CM du 31 mai 2018 – Vœu Rectorat

Conseil Municipal du 31 mai 2018

Vœu présenté par le groupe Limoges Terre de Gauche relatif au maintien de l’Académie et du rectorat de Limoges

Le rapport de l’Inspection générale de l’Education nationale divulgué le 13 mai dernier propose de calquer sur la carte des régions le nombre des académies qui seraient ainsi réduites à 13 à l’horizon 2021. Cela conduirait notamment à la fusion des académies de Limoges, Bordeaux et Poitiers qui pourrait être entérinée dès 2020. Le rectorat de Limoges disparaîtrait et le Recteur unique installé à Bordeaux aurait la main sur tous les grands dossiers (gestion des personnels, budgets, carte scolaire …) et plus largement sur la définition de l’ensemble de la politique éducative régionale.

Cette restructuration s’inscrit à l’évidence dans les orientations de l’actuel gouvernement qui visent à réduire la dépense publique et les moyens accordés au service public. Des mutualisations seraient en effet opérées entre les services des différentes académies avec à la clef sans doute des suppressions d’emplois et une dégradation des conditions de travail des personnels. A terme de nouvelles fermetures de classe, d’écoles, de collèges, de lycées ou de lycées professionnels sont à craindre en Limousin.

Ce serait aussi un nouveau coup porté au dynamisme et au développement de notre ville qui viendrait s’ajouter à ceux liés à la perte de statut de capitale régionale.

C’est pourquoi le Conseil municipal de Limoges réuni en séance le jeudi 31 mai 2018 exige le maintien de l’Académie de Limoges et de son rectorat.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.