CM du 27 septembre 2018 – Aménagement d’Uzurat

Sur l’aménagement du site d’Uzurat

Intervention de Gilbert Bernard

Mon intervention portera à la fois sur cette délibération et la suivante car les deux concernent un même dossier celui du réaménagement du site d’Uzurat. Je le disais au moment de l’examen des questions écrites ce site est très prisé des habitants de notre ville et au-delà de ceux de l’agglo. Avec le bois de la Bastide situé à proximité immédiate et auquel il est relié par une passerelle il offre en effet un vaste espace de détente qui permet à chacun de venir se ressourcer au contact de la nature. Il est également fort apprécié des utilisateurs du camping municipal qui y trouvent là une aire de repos bienvenue lors de leur séjour dans notre ville.

Si nous pouvons donc comprendre et partager votre objectif de valoriser encore mieux ce lieu nous sommes toutefois en désaccord avec une large partie de vos propositions. Pour les résumer vous envisagez : 1) la disparition du camping municipal 2) son remplacement par un accueil de loisirs pour les enfants 3) de louer sous forme de bail emphytéotique la bâtisse qui permet de stocker actuellement du matériel municipal à la fédération de chasse pour qu’elle y établisse son siège. Le tous dîtes vous -et c’est répété dans les 2 délibérations- « afin que cette zone puise s’affirmer comme un espace dédié à la nature et à ces différents usages qu’ils soient ludiques ou sportifs ».

Nous avons du mal à comprendre la logique de ce projet. Autant nous sommes favorables à la création d’un accueil de loisirs pour les enfants sur ce site autant la cession du bâtiment municipal à la fédération de la chasse nous semblent contradictoire avec cette ambition de favoriser un espace dédié à la nature. Comprenons-nous bien il ne s’agit pas d’ouvrir ce soir un énième débat sur la chasse : chacun peut avoir son opinion et pour notre part nous ne sommes ni dans le camp des aficionados ni dans celui des opposants farouches. Nous sommes toutefois plus que circonspects sur l’opportunité d’installer sur ce site le siège des représentants d’une pratique qui divise quand même largement l’opinion publique. Pas sûr qu’attribuer à cette fédération une mission « de valorisation écologique et environnementale » emporte l’adhésion du plus grand nombre, pas sûr que vouloir faire cohabiter sur ce site joggeurs, promeneurs, et chasseurs soit une bonne idée. Cette proposition nous semble pour le moins inopportune, saugrenue, croquignolesque … je ne sais quel adjectif convient le mieux. Nous nous interrogeons par ailleurs sur la manière pour le moins nébuleuse dont vous avez procédé pour conclure cet accord avec la fédération de chasse. N’aurait-il pas été plus judicieux de lancer un appel à candidature pour l’occupation de cette grange ? D’autres candidatures auraient pu émerger, plus en rapport avec la vocation du site. Peut-être faut-il penser que ce sont les accointances politiques ont joué mais je suis sûr que vous allez nous éclairer sur ce point…

Nous nous prononçons donc contre la mise à disposition de la fédération de chasse de cette grange et nous formulons une proposition alternative. Nous avons dit que nous étions favorables à la création d’un centre de loisirs pour enfants. Pourquoi ne pas l’installer à cet endroit ? Il y là un bâtiment qui s’y prête moyennant bien sûr des travaux de réhabilitation et l’espace ne manque pas alentour pour faire des terrains de sport et des aires de jeux. Cette solution aurait un triple avantage. Elle bénéficierait aux enfants de notre ville, elle permettrait de faire sauter une verrue disgracieuse dans le paysage et enfin et ce n’est pas le moins important elle conduirait au maintien sur place du camping municipal. N’est-ce pas là une proposition de bons sens ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.