CM du 25 juin 20015 : question orale sur les écoles

Question orale sur les conditions d’affectation des élèves dans les écoles

 

Parents et enseignants s’inquiètent de la manière dont la répartition des élèves est effectuée après leur inscription en mairie. En effet, certaines écoles sont surchargées avec parfois jusqu’à 33 élèves par classe, y compris en maternelle, alors que d’autres écoles proches se voient privées d’élèves.

De telle sorte qu’on pourrait voir coexister classes surchargées et classes fermées. C’est ce qui semble se profiler par exemple à l’école Jean Macé.

En outre, certaines écoles bénéficient d’une garderie sur le temps de midi (de 11 h 30 à 12 h 30) et d’autres non. Ce qui peut aussi influencer le choix des parents. Pour sortir d’un tel service à « deux vitesses », de nouveaux besoins pourraient être examinés à la rentrée. Est-ce envisagé ?

Sur le fond, faute de critères publics et transparents d’affectation des élèves (que seule la sectorisation peut garantir), les interrogations – voir les supputations – vont bon train. Pour permettre de meilleures conditions d’accueil des élèves, au minimum, un travail de concertation avec les directeurs d’école serait plus que souhaitable. Prévoyez-vous d’instaurer une telle concertation qui n’existe pas à ce jour ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.