«

»

Nov 18

CM du 16 novembre 2016 – Musée de la Résistance

Intervention « Musée de la Résistance »

CM du 16 novembre 2016 – Frédéric Chalangeas

A l’occasion de cette délibération, notre groupe souhaite revenir sur deux points.

Tout d’abord, nous aurions aimé que pour fêter dignement les cinq ans de ce Musée, nous ayons la bonne surprise d’un retour à sa gratuité. Comment concilier en effet le « devoir de mémoire », indispensable à la compréhension du temps présent et afin que le pire ne redevienne pas notre quotidien, et sélection par une entrée payante ? Espérons que dans cinq ans, celles et ceux qui siégeront à la place de cette majorité municipale pourront en parler comme d’un mauvais souvenir.

Deuxième point qui a aussi trait au devoir de mémoire. Le Musée de la Résistance propose de nombreuses expositions temporaires de qualité et notamment celles qui ont pour sujet la première Guerre Mondiale, sujet d’actualités s’il en est puisque suite à une décision du conseil municipal de travailler à la reconnaissance des Limougeauds « tués pour la France » il y a deux ans, un monument est à l’étude pour leur rendre hommage.

D’ores et déjà un monument virtuel vient d’être mise en ligne sur le site de la mairie. « Presque cent ans plus tard, la volonté de la municipalité vise enfin à restituer aux habitants un volet important de l’histoire de la Ville » peut-on lire sur cette page. Pourtant ne figurent pas au registre les noms de Nicolas Leboutet, Pierre Tranchant, Jean Faucher, Charles-Francis Fournerie.

Les 4 limougeauds fusillés pour l’exemple n’appartiendraient-ils pas à l’histoire de notre Ville ?

En février 2015, notre groupe avait proposé un vœu pour la réhabilitation pleine et entière des fusillés pour l’exemple de la guerre de 14-18. Ce vœu n’avait même pas été proposé au vote puisque, selon vous monsieur le Maire, il ne concernait pas la vie communale. A ce jour pourtant, 119 communes du département ont pris une délibération pour cette réhabilitation comme par exemple Couzeix, Le Dorat ou Champagnac la Rivière

Alors qu’a été commémoré cette année le centenaire de la bataille de Verdun, le temps est désormais venu d’une mémoire apaisée. Nous profitons donc de cette délibération pour proposer que notre conseil municipal demande lui-aussi la réhabilitation pleine et entière de ces soldats fusillés pour l’exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>