CM du 10 juillet 2019 – Restructuration de l’offre de restauration scolaire

Intervention de Frédéric Chalangeas

On peut dire que dans cette délibération, il y en a pour tous les goûts.

Ecologie, santé, pédagogie, tout y est !

Sauf, et c’est la raison pour laquelle nous nous abstiendrons, l’essentiel !

A savoir le descriptif par le détail du programme envisagé.

Excusez-nous du peu : on nous demande d’approuver une délibération portant sur une période comprise entre 10 et 15 ans pour un montant estimé de 14 millions d’euros, sans nous donner plus d’explications que de grandes thématiques incontournables !

Aucune information sur les conditions dans lesquelles une unité de production de repas passera de 1100 repas par jour à 4000 repas par jour : va-t-on embaucher du personnel municipal pour assurer ce travail ? Va-t-on faire appel à une société privée, à une délégation de service public ?

Construire une nouvelle Unité de Production à capacité identique ? D’accord, mais où dans Limoges ?

8 nouveaux restaurants satellites sont prévus, mais qu’est-ce qu’un restaurant satellite ? Sans doute un restaurant où seront réchauffés les plats préparés dans les « unités centrales », mais alors, qui pour les réchauffer, les servir ? Et dans quels endroits ? Dans la cour quand il fait beau et sous le préau quand il pleut ?

On va conserver une « production locale » sur le site du Roussillon. Cela veut-il dire que le reste de la production ne le sera pas ? Et donc que la majorité des repas servis sera « importé », et alors là, adieu l’écologie ?!

Vous allez bien évidemment crier à la caricature, nous dire que tout nous sera bientôt expliqué, avec de jolis diaporama, mais ce n’est pas ce soir, à l’heure où nous devons voter que nous aurons les éléments en mains pour décider. Bien sûr des délibérations ont déjà concerné certaines cantines, et nous les avons votées, mais là, on parle de TOUTE l’offre de restauration scolaire sans plus d’explications !

Lors de la commission où l’on nous a présenté cette délibération, il y avait 8 élus présents dont 2 de l’opposition. Oui, je le répète, 8 élus sur les 18 membres prévus par le règlement intérieur…

Et nous n’avions aucun document complémentaire pour évaluer les différents aspects de ce dossier…

Peut-être que cela vaut mieux après tout, nous aurions pu voter contre ce soir !

Vous passez de nombreuses heures dans ce conseil municipal à vous plaindre de ce que vos prédécesseurs vous ont laissé, et nous ne voulons pas être amenés à faire de même avec des délibérations courant sur au moins deux mandats… Qui plus est quand elles concernent la restauration scolaire des enfants de notre ville.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.